Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Feb

Le journal d'un fou de Nicolas Gogol

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Le journal d'un fou de Nicolas Gogol

.

Editions Librio - 120 pages
Littérature ru
sse

Le monde de Poprichtchine bascule doucement du ministère où il taille des plumes, à cet Ailleurs qu'il appelle l'Espagne, cet hôpital où sévit le Grand Inquisiteur. Mais qu'importe ! L'essentiel, c'est la délicatesse et la fragilité de la lune...
Que les chiens puissent écrire , certes, a de quoi irriter ! Que les vaches entrent dans les boutiques pour acheter du thé... passe encore ! Mais que la lune soit réduite en poussière est une abomination !
Fous, déracinés, floués, rêveurs, les personnages de Gogol ont tous un pied dans un autre monde dont la perspective Nevski, avec ses fantasmagories, est le reflet. Et quand la célèbre avenue cède le pas à la banlieue infâme de Pétersbourg, les créatures ont quelque chose de diabolique qui nous malmène...

MON AVIS :

Désarmant et fou, le récit de Gogol nous entraine dans les méandres de son esprit floué, où des personnages, souvent hauts en couleur, habitent un monde étrange et pénétrant. Une immersion soudaine et frénétique dans un monde absurde où la raison n'a plus sa place mais où les rêves deviennent réalité et terre d'asile...
Un récit souvent désarmant et désenchanté qui peut surprendre par son écriture compulsive et sa construction suréaliste mais qui séduit par la faiblesse des personnages qui en peuplent les pages.
Un récit intéressant, qui ne restera pas le meilleur roman lu sur ce thème, mais qui a le mérite de montrer l'incroyable maitrise narrative de son auteur.

Il était inondé de sueur, son coeur battait avec une violence qui ne pouvait être dépassée, sa poitrine était oppressée comme si elle allait échapper son dernier souffle. "Ce n'était donc qu'un rêve ! Est-il possible ?" dit-il en se prenant la tête à deux mains. Pourtant la netteté de la terrible apparition n'avait rien d'un rêve.

Commenter cet article

course 08/08/2014 11:10

Nicolas Gogol est considéré comme un des écrivains classiques de la littérature russe, mais il faut bien admettre que ses écrits ne sont pas très "classiques" et Le journal d'un fou en particulier. Mais ils sont toujours pour moi des lectures agréables bien que déroutantes aussi.

Yuko 08/08/2014 11:15

C'est vrai que son écriture n'a rien de classique... Il y a, un peu comme chez Dostoïevski, un rapport à la violence et à la folie très fort dans ses romans. C'set aussi ce qui fait leur charme.

Alex-Mot-à-Mots 28/02/2014 14:20

Un auteur russe avec lequel j'ai du mal à accrocher.

Yuko 28/02/2014 16:05

Je te comprends, j'avais lu une autre de ses nouvelles sans vraiment accrocher... Avec ce petit recueil, ça va mieux :)

Aaliz 27/02/2014 21:09

J'avais peur de commencer Gogol par Les âmes mortes alors je crois que celui-ci serait plutôt un bon compromis :)

Yuko 28/02/2014 12:22

Je ne saurais pas trop te conseiller pour bien débuter avec cet auteur, je n'ai pas lu Les âmes mortes. Disons que celui-ci est plus court et tu pourras tout de suite te rendre compte de l'écriture et de la narration de l'auteur...Cela dit, j'ai commencé avec une nouvelle de Gogol, dont je ne me rappelle même pas le titre, sans avoir du tout aimé... comme quoi, il ne faut pas s'arrêter à sa première impression :)

Valentine 27/02/2014 16:10

Moi j'ai adoré "En finir avec Eddy Bellegueule" de Edouard Louis 21 ans. Un livre à lire de toute urgence
Bisous
Valentine

Yuko 27/02/2014 17:43

Je ne le connais pas celui-ci... Merci du conseil !

Bianca 26/02/2014 13:30

Je l'ai lu il y a très longtemps mais je ne m'en souviens plus. J'aime bien cet auteur !

Yuko 26/02/2014 17:51

Ce n'est pas mon auteur russe préféré... Je préfère de loin Dostoïevski mais il est plus dans une peinture réaliste de la société contrairement à Gogol qui, comme critique, pousse l'absurde des situations jusqu'au bout et maltraite ses personnages souvent un peu benêts il faut dire ;)

Archives