Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Aug

Guerre à Harvard de Nick McDonell

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Guerre à Harvard de Nick McDonell

.

Editions Flammarion - 96 pages
Littérature américaine


Alors que gronde la guerre en Irak, son écho feutré résonne dans les couloirs de Harvard. Mark, fondateur de Facebook, Will, engagé comme réserviste, Quinn et Izzy, jeune couple à problèmes, Jenny, la fille aux cheveux roses et Nick, notre narrateur, nous entraînent dans la réalité de ce prestigieux campus. Entre la CIA qui vient débaucher des cerveaux et les soirées arrosées, McDonell fait émerger les préoccupations et les indifférences de cette génération. Dans la lignée d'un Bret Easton Ellis, il dresse le portrait percutant d'une jeunesse nourrie à FoxNews et aux jeux vidéo qui tente d'oublier la guerre, au risque de s'oublier elle-même.

MON AVIS : 

Sous des abords vifs et saisissants, ce petit livre nous montre l'indifférence d'une jeunesse soumise à la surinformation. Un terreau dans lequel se terre, à pas feutrés, l'image d'un conflit qui s'envenime et le poison d'une guerre multiple. Une vision terrifiante de la jeunesse, de sa formation et de sa vision du monde, entre drogue et détachement, portée par une écriture vive et ciselée. Un petit livre qui aurait mérité un développement peut-être plus conséquent et une approche plus psychologique de cette jeunesse dorée. Une lecture sympathique parce qu'elle nous livre la vision d'un très jeune auteur, mais qui n'est pas, à mon sens, indispensable.

Challenge littérature américaine

C'était peut-être vrai. Mais nous étions encore en guerre : c'est ce qui occupait vraiment mon esprit pendant cette visite. Même si on parlait plus de politique en cette période électorale, il me semblait qu'on parlait moins de la guerre. Ça n'a peut-être rien de surprenant, parce que nous sommes toujours en guerre. Si vous êtes comme moi un américain né pendant l'hiver 1984, des soldats sont morts pour vous au cours de votre vie dans beaucoup d'endroits. Dans les Balkans, en Somalie, en Irak, au Koweit, en Afghanistan, partout dans le monde.

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 07/08/2014 11:19

Le titre était tentant, pourtant.

Yuko 07/08/2014 11:34

Tu aimeras peut-être plus que moi... Il parait que ce jeune auteur est surtout connu pour un autre de ses livres, de mémoire, qui s'appelle Douze. Peut-être qu'il vaut mieux commencer par celui-ci !

Onee-Chan (la bibli d'Onee) 05/08/2014 10:07

Dommage car le thème avait l'air intéressant mais autant chercher un autre livre alors.

Yuko 05/08/2014 11:58

Oui, je l'ai commencé, j'en suis à environ 1/4 du roman et je suis ravie de retrouver l'esprit critique de Jane Austen sur ses personnages et sur son siècle ! J'espère que tu accrocheras ^^

Onee-Chan (la bibli d'Onee) 05/08/2014 11:40

Je n'ai pas commencé Emma car je suis dans inferno (un pavé) et qu'un auteur m'a envoyé son roman donc je voulais le finir avant, mais j'ai encore bon espoir d'y arriver^^
Je pense le reprendre à zéro même si la dernière fois que je l'ai laissé tomber j'en étais à la page 100, histoire de me laisser une chance d'entrer dans l'histoire pour de bon.
Et toi ?
Quant aux vacances pas encore, mais bientôt !

Yuko 05/08/2014 11:18

C'est vrai ! D'ailleurs, je trouve que c'est un genre de lecture qu'on recherche particulièrement en été où on a moins envie de se plonger dans une lecture "plombante" avec des personnages aux psychologies complexes... tout dépend de l'envie et la variété de livres et d'auteurs est parfaite pour ça !
Tu es bientôt en vacances ? Tu as commencé Emma ?

Onee-Chan (la bibli d'Onee) 05/08/2014 11:13

Voilà exactement ! Après on n'a pas toujours besoin de livres marquants, parfois on a juste envie de légèreté ou d'un livre "coupure" et ces petits livres font leur office entre d'autres livres plus prenants. "Accès direct à la plage" a été ce livre pour moi et c'est déjà pas mal ! :)

Yuko 05/08/2014 11:05

Je me souviens d'avoir plutôt aimé ce livre mais curieusement, je ne parviens plus à me souvenir correctement de l'histoire.. A croire qu'il ne m'a finalement pas tant marqué que ça... C'est un peu l'écueil dans lequel on peut tomber facilement avec de petits livres, un manque de développement ou la volonté inavouée de l'auteur de développer ses personnages sans prendre le temps de bien les installer dans l'histoire... Ce n'est pas évident !

Archives