Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Oct

Bellflower de Evan Glodell

Publié par Yuko  - Catégories :  #Cinéma

Bellflower.jpg

Film américain - 1 h 46
DVD Zylo, sortie le 4 septembre 2012
Avec Evan Glodell, Jessie Wiseman et Tyler Dawson


Persuadés que l'apocalypse est proche, Woodrow et Aiden, deux amis un peu perdus et immatures qui ne croient plus en l'avenir, concentrent leur énergie à la conception d'un lance-flamme et d'une voiture de guerre nommée "Medusa".
Quand Woodrow rencontre une fille, c'est toute sa conception du monde qui est remise en cause... pour le meilleur et pour le pire.

MON AVIS : 

Bellflower fait partie de ces films expérimentaux, réalisés avec un budget réduit, qui séduit par son approche stylisée du son et ses effets de grains ostensiblement accrochés à l'image. Un film où les principaux protagonistes du film deviennent les acteurs de leur propre fin du monde, le témoignage d'une jeunesse en perdition privée de repères constructifs et livrée à elle-même face à l’incompréhension du monde. 
 

Bellflower témoigne ainsi d'une montée en violence des sentiments et des actes des protagonistes, confrontés à une réalité qui ne leur convient pas, entrant ainsi, à travers leur violence et leur négation du monde, de plain-pied dans le monde adulte. Si l'histoire semble très longue à se mettre en place, l'explosion du désir de toute-puissance des deux protagonistes atteint son apogée dans une ultime demi-heure plus convaincante. Un véritable ovni cinématographique, étonnant par sa construction autant que déstabilisant par son message post-apocalyptique qui ne parvient cependant pas à renouveler le sujet bien trop éculé au cinéma du passage à l'âge adulte, de l'abandon et de la douleur de la trahison. Le film, instable et explosif, déçoit ainsi par une surcharge d'effets qui ne parvient pas à apporter au thème un regard plus mesuré et à charger le sujet d'une empathie salvatrice.

 

BANDE ANNONCE

 

Un grand merci à Cinétrafic et au distributeur Zylode m'avoir permis de découvrir ce petit ovni du cinéma. Merci à eux de leurs efforts répétés pour me faire parvenir un support DVD lisible.  

Vous pouvez retrouver d'autres films d'action et les derniers bons films sur le site de Cinétrafic.

Commenter cet article

Salomé 24/10/2012 15:28

Je viens de relire tous les articles de mon blog et de retomber sur vos commentaires..ça a été l'occasion de refaire un tour sur ce blog que j'apprécie toujours autant!
J'ai envie de reprendre en main le mien, donc à bientôt! :)

Yuko 26/10/2012 17:13



Bonjour, un grand merci à vous de votre message et de votre passage ici et à très bientôt j'espère :)



Sylvie, enfin moi 23/10/2012 22:24

Mon fils est à côté de moi et me dit que c'est original...
Un très bon film indépendant avec une super mise en scène
Gros bisous ma Yuko

Yuko 26/10/2012 17:01



Il y a en effet un vrai travail sur l'image et le son... mais pour moi, le scénario manque un peu de profondeur. Comme le souligne Moskau, ce sont les aléas d'un
premier film... Bisous ma Sylvie ^^



Lune 23/10/2012 20:00

Il ne t'as pas plu alors !
Bisous ma belle,
Lune

Yuko 26/10/2012 17:00



Je suis disons mitigée et un peu déçue... bisous jolie Lune !



SAB 23/10/2012 19:44

Ton article a éveillé ma curiosité et étrangement ton résumé m'a fait pensé à un "Thelma et Louise" au masculin et en plus sombre (c'est peut-être l'affiche qui m'y a fait pensée...) Un film que
j'ai bien envie de découvrir (enfin,si je le trouve...)malgré le bémol que tu indiques à la fin de ton article. Bisous^^

Yuko 26/10/2012 16:59



Tiens c'est drôle ça, je n'ai pas du tout pensé à "Thelma et Louise" en le visionnant... (un film que j'adore !) je crois que la démarche est en réalité différente.
L'un est très avant-gardiste et présente la liberté que choisissent deux femmes en cavale, l'autre est davantage un film sur la fin de l'adolescence et le traumatisme d'une trahison... plus
sombre en effet et plus violent que "Thelma et Louise" ;) Les deux films ont cependant en commun un rapport exclusif à l'amitié. Bisous !



Moskau 23/10/2012 15:50

Le film a les défauts et les qualités d'un premier film. C'est parfois brut, parfois trop travaillé, mais çane laisse pas indifférent. Un réalisateur (et acteur) à suivre.

Yuko 26/10/2012 16:46



Pourquoi pas en effet. Mais je crois que j'attendais beaucoup de cet ovni cinématographique à force d'en avoir entendu parler... le mal être adolescent est plutôt
bien retranscrit comme l'extériorisation du mal être par la violence... mais pour moi, le traitement par l'image et le son ne suffit pas à compenser le scénario que j'aurai souhaité un peu plus
profond et travaillé...



Archives