Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Mar

L'amant de Marguerite Duras

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

L_Amant.gif

 

Editions de minuit - 142 pages
Littérature française 

 
Dans l'Indochine coloniale de l'entre deux-guerres, l'auteur, alors âgée de 15 ans, confie sa rencontre avec un riche rentier chinois ayant le double de son âge.
Un récit d'initiation amoureuse, passionel et terrible, dans un contexte social explosif où se cotoient l'absence d'une mère, la mort d'un frère et les clivages sociaux et ethniques d'un pays en quête d'identité.

 

MON AVIS : 
 
Roman autobiographique de Marguerite Duras, L'Amant fascine et trouble par une écriture épurée où respirent les silences et où se concentrent les mots. L'initiation amoureuse, pure comme le sourire de l'enfant mais terrible comme le goût d'inachevé de l'amour, porte en son sein une mélancolie douce et sombre dans laquelle se noient pour mieux se retrouver les personnages.
Récit complexe et éclaté, L'Amant invite à un voyage des sens tendre et fort, sensuel et tragique. Dans un contexte où se cotoient d'importantes différences sociales et ethniques, le livre nous emporte, comme le fleuve sur les rives duquel se rencontrent les personnages, par un mouvement lent et dense, vers une peinture sans précédent du sentiment amoureux. Une quête faite de violence, où transparaît le désir d'écrire, la douleur familiale et la recherche de soi.
 
- Prix Goncourt - 1984
- Prix Ritz - 1986

 
Adaptation cinématographique par Jacques Annaud "L'Amant" en 1992 avec Jane March, Tony Leung Ka Fai et Jeanne Moreau.

 
La lecture de ce livre magnifique a été réalisée dans le cadre du challenge "Année de Naissance". Grâce à Sabbio, j'ai découvert un vrai chef d'oeuvre de la littérature française.
 
challenge-annc3a9e-de-naissance

Elle lui dit : je préfèrerais que vous ne m'aimiez pas. Même si vous m'aimez je voudrais que vous fassiez comme d'habitude avec les femmes. Il la regarde comme épouvanté, il demande : c'est ce que vous voulez ? Elle dit que oui. Il a commencé à souffrir là, dans la chambre, pour la première fois, il ne ment plus sur ce point. Il lui dit que déjà il sait qu'elle ne l'aimera jamais. Elle le laisse dire. D'abord elle dit qu'elle ne sait pas. Puis elle le laisse dire.

Commenter cet article

Luna 06/05/2011 09:24


Si tu aimes l'univers de Marguerite Duras, je ne peux que te conseiller le livre de Jacques Baudoin, Shangai Club, qui nous ramène plus d'un siècle en arrière à Shangai... Il en vaut vraiement le
coup !

Je viens d'ailleurs tout juste de publier mon avis sur ce livre sur mon blog :)


Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!


Yuko 09/05/2011 11:50



Merci pour le conseil ^^ Je suis curieuse de découvrir cet auteur ! Surtout s'il reprend les thématiques de Marguerite Duras et son dépaysement ^^ Je vais de ce pas
lire ta critique sur ton blog :) A bientôt !



Sab 26/03/2011 23:29


J'ai lu ce roman il y a quelques années et l'ai beaucoup apprécié. J'ai aussi vu le film et c'est vrai que les émotions dégagées dans un livre sont toujours beaucoup plus intenses que celles
montraient à l'écran (même si les acteurs sont excellents), néanmoins je l'avais trouvé assez juste. Et c'est amusant, grâce à ce livre, j'ai appris que tu étais née lorsque j'entrais au CP^^...
Bisous!


Yuko 31/03/2011 11:22



:) Merci Sab pour ton adorable mot !! Ce que j'ai le plus apprécié dans le roman c'est qu'il ajoute une dimension supplémentaire au film très centré sur la relation
charnelle des deux protagonistes. J'ai bien aimé cette âme errante, comprendre pourquoi elle se donne de cette façon... Le roman est un bon complément au film d'une certaine manière ^^


Ainsi, tu étais au CP :) Ca veut dire que nous ne sommes pas si éloignées l'une de l'autre en âge :) Bisous !



Princesse Soma 24/03/2011 04:28


ayant adoré le film, j'ai tjs hésité à lire le roman


Yuko 30/03/2011 12:48



Tu ne perdras rien en lisant le livre puisqu'il développe des aspects sur ses personnages et leur contexte très peu exploités dans l'adaptation cinématographique ^^
C'est au contraire plaisant de lire le livre ensuite parce qu'il est plus complet :)



George 23/03/2011 17:36


Où j'apprends que je suis bien vieille ;) ! nous avons pile 20 ans d'écart !


Yuko 30/03/2011 12:41



;) Notre différence d'âge ne se traduit pas en terme de vieillesse mais en terme de sagesse... et, de connaissances littéraires ^^ A bientôt George :)



dasola 23/03/2011 17:07


Bonjour Yuko, et oui, c'est un beau roman que l'Amant (découvert et lu lors de sa parution). Qu'est ce que l'on en a parlé à l'époque. Dommage que l'adaptation de JJ Annaud ne soit pas la hauteur.
Bonne après-midi.


Yuko 30/03/2011 12:40



Je n'ai pas trouvé l'adaptation mauvaise, juste parcellaire en réalité mais cela ne m'a pas gêné au moment du visionnage ^^ Je suis néanmoins contente de découvrir
le livre qui pour le coup, donne une nouvelle dimension à ses personnages :)



Archives