Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 May

La nostalgie de l'ange d'Alice Sebold

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

-CFl20-wBmk---KGrHqR--mIE1F5t-lbFBNVpytdOiQ--_12.jpg

 

Editions France Loisirs - 390 pages
Littérature américaine 


Le 6 décembre 1973 à Norristown dans une banlieue proche de Philadelphie. Susie Salmon traverse un champs de maïs à son retour du collège. Elle y fait la rencontre d'un homme qui va transformer la vie de sa famille et de ses amis pour toujours... son tueur.
De son paradis idéalisé, la petite fille observe et raconte le quotidien de ceux qui, restés sur terre, tentent de survivre à la terrible épreuve de perdre un proche...
 

MON AVIS : 


Alice Sebold fait le difficile pari de nous raconter la vie après la mort. Sans apporter de réponse tranchée, elle offre l'image d'un paradis changeant et accueillant duquel les disparus veillent sur les vivants.
Ici, c'est au travers d'une écriture pudique et délicate que nous est comptée l'histoire de Susie. Petite fille ordinaire au destin extraordinaire, la force du roman réside dans le point de vue du disparu, témoin muet et impuissant, de la destruction de ses proches... Loin des clichés larmoyants et douloureux, La nostalgie de l'ange offre par touches de fantaisies, une vision sereine de la mort... Un joli livre qui, bien que relativement convenu, s'apprécie comme un pont jeté entre deux mondes...
 
Le livre a fait l'objet d'une adaptation au cinéma par Peter Jackson sous le titre Lovely Bones (2009) : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18942936&cfilm=56899.html

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge "La littérature fait son cinéma" - Meilleur second rôle. Plus d'infos sur le blog de Will.

 
  CHALLE~2

Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie. assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. La plupart des jeunes filles disparues dans les années soixante-dix dont les journaux publiaient la photo me ressemblaient : de race blanche, le cheveu châtain terne. C'était avant que les avis de recherche d'enfants de toute race et de tout sexe n'ornent les cartons de lait ou les quotidiens. C'était encore à l'époque où les gens croyaient que ces choses-là n'existaient pas.

Commenter cet article

Luna 28/06/2011 10:13


Je suis en train de me dire que je crois bien qu'on l'a à la maison...
Va falloir que je vérifie !

Merci d'être passée :)


Yuko 28/06/2011 12:55



J'espère que tu me donneras ton avis si tu as l'occasion de le lire :)



vilvirt 30/05/2011 17:23


Un livre que j'ai modérément apprécié (plus que le film quand même !) convenu, c'est le terme. Mais j'ai été touchée malgré tout et c'est vrai que c'est une histoire sympathique.


Yuko 27/06/2011 14:21



Je partage ton avis. le livre ne révolutionne pas le genre mais reste un bon moment de lecture :) Une lecture d'été pourquoi pas ?



Lune 30/05/2011 17:18


Sympa cet article,j'aime le sujet que traite le livre. :)
Bisous Yuko!
Lune


Yuko 27/06/2011 14:20



L'avantage du livre étant justement son parti pris de ne jamais trop en dévoiler sur l'après-vie ce qui laisse une grande place à l'imagination :)



Luna 30/05/2011 09:52


Je ne connais pas mais tu me donnes envie d'en savoir un peu plus sur ce livre !
Merci d'être passée :)


Yuko 27/06/2011 14:18



Le livre est plus connu depuis son adaptation par Peter Jackson mais l'écrit est une bonne expérience que je ne peux que te conseiller :)



Sylvie, Enfin moi 29/05/2011 23:02


Je vais dès demain l'acheter..
Merci belle critique qui donne vraiment envie.
Bonne nuit
Sylvie


Yuko 27/06/2011 14:17



Je suis toujours ravie de partager mes lectures alors quand tu me dis que je t'ai donné envie de lire ce livre, cela me fait très très plaisir ! A tout bientôt
:)



Archives