Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Jul

Le pavillon des enfants fous de Valérie Valère

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Le-pavillon-des-enfants-fous.jpeg

 

Editions Le Livre de poche - 158 pages
Littérature française


Valérie Valère a treize ans quand elle est internée au pavillon des enfants fous d'un grand hôpital parisien. Anorexique, elle décrit dans son journal intime le récit de son séjour. Une vision du monde hospitalier à travers les cris d'une adolescente qui a refusé un jour de survivre. Son récit est l'histoire de sa vie dans cette institution, la compréhension de son désir de mourir et le chemin vers la guérison...

MON AVIS : 


Valérie Valère fait ici un bien audacieux pari : celui de nous raconter, avec sa colère personnelle, sa vision d'enfant et ses mots écorchés, sa souffrance et son incompréhension d'un monde qui l'enferme. Jeune adolescente, elle nous confie son dégoût de la vie, sa colère contre ses parents, son aversion contre le monde médical. Un récit parfois brouillon mais incroyablement personnel qui, s'il ne possède pas toujours la forme d'un récit conventionnel ni la fluidité des grands écrits, recèle une profonde colère et une effrayante rancoeur. Un récit souvent difficile qui ne parvient cependant pas à se débarrasser d'un certain sentiment d'ennui conforté par un quotidien souvent répétitif et une plume brouillonne. Une écriture qui aurait mérité davantage de recul pour frapper plus fort et plus juste. 

 

67504601

La nuit est là comme un défi et toujours la veilleuse. Je pourrais rester dans cette chambre toute une vie, additionner toutes les périodes que les malades folles du pavillon psychiatrique y ont passées. Est-ce vrai, est-ce vrai qu'ils me laissent sortir ? Non, ce n'est qu'un leurre, ils laissent sortir mon corps, mais moi je reste là, derrière ces murs, dans cette île de folie. Moi, je ne sais pas si je pourrais jamais en sortir. ils emprisonnent mes pensées avec les âmes des fous, accrochées dérisoirement à la tige de leurs clefs.

Commenter cet article

suzy 19/08/2012 21:28

https://www.facebook.com/ValerieValereUneEtoileFilante?ref=hl

Rejoins nous, pour Valérie.

Bistouflysssss

Yuko 27/08/2012 11:43



Je ne suis pas très active sur facebook.. mais merci d'être venue me trouver.



Alex-Mot-à-Mots 30/07/2012 14:58

Il m'en restait un meilleur souvenir, mais c'est vrai que je l'ai lu ado.

Yuko 01/08/2012 18:37



Je crois que tout est là, ce livre doit intervenir trop tard pour moi ... c'est vraiment dommage, j'ai éprouvé la colère de la narratrice comme une difficulté
alors qu'ado je l'aurai davantage comprise je pense...



Métaphore 14/07/2012 19:41

Merci pour ton billet. Pour ma part, ce livre me parait vraiment trop dur, je vais encore attendre.
Bonne lecture... :)

Yuko 16/07/2012 11:04



Merci à toi parce que c'est bien grâce à ton challenge que j'ai tenté la lecture de ce livre :)



Sharon 13/07/2012 22:00

Je n'ai jamais pu lire ce livre. Maintenant, peut-être, mais ado, impossible, puisque j'étais moi-même boulimique.

Yuko 16/07/2012 11:01



Je comprends que le thème te touche encore davantage... S'il faut du courage pour écrire un livre, il en faut parfois tout autant pour l'ouvrir...



Isa LISE 13/07/2012 09:48

J'ai lu ce livre voilà bien des années... Certes, d'un point de vue littéraire, il présente quelques limites mais quel bouleversement j'avais alors ressenti... Bien des récits autobiographiques (et
d'autres d'ailleurs plus littéraires) n'ont pas su me toucher ainsi. J'étais alors adolescente et je crois que ce côté brouillon était finalement une de ses forces à mes yeux, comme s'il reflétait
ainsi les doutes liés à l'adolescence. Je me demande quelle lecture j'en aurais aujourd'hui... Pourtant, je crois ne pas encore être prête à risquer une déception...

Yuko 13/07/2012 14:40



Je crois que c'est tout à fait ça ! Il y a un temps et un âge pour lire certains livres... J'ai peut-être trop lu sur le sujet ou perdu cette révolte adolescente qui
m'a ici particulièrement dérangée... Le ressenti ne s'explique pas et quand un livre nous étreint autant et nous offre une remise en cause aussi forte, c'est un moment formidable !



Archives