Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Jan

Le ruban blanc de Michael Haneke

Publié par Yuko  - Catégories :  #Cinéma

19154502[1]-r 760 x-f jpg-q x-20090817 115922
 

Film français, italien, autrichien, allemand - 2 H 24
Avec Christian Friedel, Ernst Jacobi, Leonie Benesch


A la veille de la première guerre mondiale, un petit village protestant de l'Allemagne du nord connait d'étranges accidents... Touchant un à un plusieurs habitants du bourg, ils prennent progressivement le caractère d'un rituel punitif... L'attention se tourne alors vers les enfants et adolescents du village... Et si le mal prenait ses racines dans l'innocence ?

​MON AVIS :

Si le cinéaste se défend de livrer la clé de l'énigme, c'est avant tout pour amener le spectateur à réfléchir sur les racines et sur l'étrange banalité du mal... Arme redoutable, le noir et blanc accentu le sentiment de malaise qui se lit sur les visages des protagonistes et dessine avec patience l'allégorie du mal tout en nuance et en jeu de lumière...
Ainsi, pesante, l'ambiance du film l'est certainement mais c'est avant tout pour nous amener à la source des transgressions et des inquiétants châtiments perpétrés par quelques férus d'autorité... Ainsi, le film exploite-t-il, avec force, toutes les formes de violences pour en extraire l'essence pure...
Comme il l'avait pour son film Caché, Haneke crée ici un sentiment de malaise qu'il laisse croître au fil des saisons, laissant deviner l'origine d'une certaine montée de l'extrêmisme...
Un film fort et puissant, déroutant autant que dérangeant... Une très grande leçon de cinéma...

- Palme d'or à Cannes en 2009

Commenter cet article

Aurelia 02/02/2010 17:04


Un très beau film et une histoire de village bouleversante remplie de non-dits!


Yuko 05/02/2010 10:29


Un film bouleversant dans sa force et dans le propos qu'il véhicule... L'austérité du noir et blanc, la maitrise de la mise en scène en font une véritable oeuvre d'art
mise au service de la découverte et de la banalité du mal. Un film vraiment impressionnant, à voir résolument ^^


Biscottine 17/01/2010 09:50


Coucou! Merci de ta petite visite gourmande et passe un bon dimanche!


Yuko 19/01/2010 14:32


Très bonne semaine à toi aussi et merci d'être venue me faire un petit coucou ^^


ManonBourdon 16/01/2010 07:56


J'ai adoré ce film, qui m'a profondément bouleversée… C'est magistral, poignant, sombre, et d'une beauté monumentale…
Le meilleur de 2009 à mes yeux.


Yuko 19/01/2010 14:32


Oui, je le trouve particulièrement réussi et maitrisé. Tout jusque dans les moindres détails, rien n'est laissé au hasard et le spectateur, extérieur, se sent
hapé par une telle brutalité, la banalité du mal et lson développement spectaculaire... Surtout, je trouve que nous sommes marqués par le décalage qui existe entre ces visages d'anges et la terreur
qui règne au sein du petit village dans lequel ils vivent...


Vlad 15/01/2010 20:23


J'ai toujours eu du mal avec les films cannois qui me repousse plus qu'il m'attire mais bon j'en ai eu de bons echos de ce film donc à l'occasion je serais curieux de le découvrir.

Je sais pas si tu as reçu mon mail sinon mais encore merci pour ton vote qui a bien été enregistré :)

Gros bisous,
Vlad


Yuko 19/01/2010 14:20


Les films cannois bénéficient d'un important impact médiatique qui peut parfois rebuter ^^ mais après avoir vu "caché", j'ai été intriguée par le nouveau film
d'Haneke, présenté par beaucoup comme uen perle cinématographique...
Malgré l'image austère et l"utilisation du noir et blanc qui souligne la rigueur de la photo, je dois dire que j'ai plutôt été agréablement surprise par son dernier film. Il ouvre une réflexion
très intéressante et j'ai eu plaisir à lire sur son oeuvre après l'avoir vu ^^
Si tu as l'occasion de le voir, j'espère que tu me donneras ton avis et qu'on pourra en reparler ^^
Gros bisous ^^


Archives