Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Mar

Les oiseaux peut-être de Manuel Daull

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Les-oiseaux-peut-e-tre.jpg

Editions Cambourakis - 64 pages
Littérature française


Un hôtel, à la lisière d'un bois. Pierre Lorenz est fasciné par une jeune femme, Orlane Dubois, venue seule se recueillir chaque jour dans la forêt. Mathilde Léger observe quant à elle cette attirance, consciente elle-même du désir qu'elle éprouve pour Pierre. Un balai amoureux, entre désir et fascination, là où la présence des oiseaux, tendre et oppressante, évoque le souvenir et le recueillement...


MON AVIS : 

Ecrit par un libraire, Les oiseaux peut-être raconte avec douceur et délicatesse, l'abandon, la tendresse et l'attirance des êtres. Un balai amoureux qui oscille entre imaginaire et réalisme. Une parenthèse contemplative qui se joue des sentiments et des attentes de ses personnages. Un petit moment léger et grave fait de croisements, de rencontres et de fragilités tues. Un petit livre intéressant bien qu'affaibli par une fin trop abrupte mais qui mérite néanmoins d'être découvert. 

La forêt, le langage aux oiseaux, comme aux arbres, c'est une invention de la femme, la plus fidèle des demeures de la femme c'est la forêt, comme son propre corps, de tout temps elle y a trouvé refuge, on l'a brûlée souvent pour ça, pour parler mieux aux oiseaux, aux plantes, aux arbres qu'aux hommes.

Tirerez-vous demain comme les autres sur les oiseaux sous prétexte que vous ne comprenez rien à ce qu'ils disent ?

dites-vous Lorenz, dites-vous simplement que les oiseaux parlent aux nuages, comme ils parlent à cette femme, elle les écoute comme vous n'avez jamais écouté personne, dites-vous que si Orlane parvient à écouter ces oiseaux-là, ces arbres contre lesquels elle repose son corps, elle peut aussi écouter ce que vous avez à lui dire.

Commenter cet article

SAB 18/04/2013 12:45

Oups... J'étais complètement passé à côté de cet article! Toutes mes excuses^^ Je te rejoins sur ton avis, j'ai trouvé la fin abrupte (et un peu trivial aussi). Mais je te donnerai mon avis plus en
détail lors de l'un de nos très prochains échanges. Bisous et à bientôt ;)

Yuko 22/04/2013 12:05



Coucou SAB ^^ Je suis ravie de voir, qu'une fois de plus, nos avis se rejoignent :) c'est un peu dommage pour la fin puisque l'ensemble fonctionne assez bien
sinon... ces 3 personnes sont plutôt intriguants ^^ mais on en reparle très vite ^^ bisous !



Alex-Mot-à-Mots 28/03/2013 11:54

Tu me tentes, il a l'air d'être très doux.

Yuko 29/03/2013 14:59



Il l'est :) un très court roman à découvrir ^^



sylvie, enfin moi 27/03/2013 21:17

je le note ma Yuko
ta critique me tente, comme souvent
gros bisous

Yuko 28/03/2013 09:50



J'espère que ce tout petit livre te plaira ma Sylvie ^^ Bisous !



Valentine 27/03/2013 15:07

Au secours je n'ai même plus le temps de lire pour le plaisir A retenir pour les vacances
Bisous
Valentine
http://inthestreetofmode.wordpress.com/

Yuko 28/03/2013 09:48



Pas évident avec les cours de tout concilier... heureusement, comme tu le dis, il reste les vacances :)



laure 27/03/2013 13:10

La fin abrupte me désole un peu mais je note quand même il m'attire ;)
bonne journée Yuko bises :)

Yuko 28/03/2013 09:46



J'ai été un peu surprise par la fin mais cela n'enlève rien à l'écriture qui reste très fine :) bises à toi !



Archives