Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Nov

Martyrs de Pascal Laugier

Publié par Yuko  - Catégories :  #Cinéma


 

Film français, canadien - 1 H 40
Avec Mylène Jampanoï, Morjana Alaoui, Catherine Bégin
Interdit aux moins de 16 ans avec avertissement


Lucie, une petite fille de dix ans, disparue quelques mois plus tôt, est retrouvée errant sur la route. Son corps maltraité et mutilé ne porte aucune trace d'agression sexuelle. Les raisons de son enlèvement restent mystérieuses.
Placée dans un hôpital psychiatrique, elle se lie d'amitié avec Anna, une fille de son âge.
Quinze ans plus tard, elle décide de se faire vengeance et, persuadée d'avoir retrouvé ses bourreaux, décime une famille entière à l'aide d'un fusil de chasse...

MON AVIS :

D'abord interdit aux moins de 18 ans par la Commission de Classification des Films, puis aux moins de 16 ans, ce film, noir et sordide se démarque par une violence crue et insoutenable, gratuite et douteuse...
Si le réalisateur tenait, pour sa démonstration, à ce que la violence soit ressentie par le spectateur, il ne réussit cependant pas à créer un climat d'empathie... propice à la compréhension.
Véritables successions de scènes insoutenables, le film a pour finalité de choquer. Une réussite si l'on se détache de toute envie de comprendre la cause d'une telle violence et d'une telle noirceur...
Un scénario naïf et déjà vu qui se perd dans des explications inabouties et perturbe un édifice conceptuel déjà bien fragile. A cela s'ajoutent des personnages parfois creux et inutiles...
Un film gore qui ravira les amateurs du genre... Mais sans réel intérêt...

Commenter cet article

Vance 24/11/2009 13:13


Week-end génial, grâce à de très généreux amis. C'était magique et la météo a été plus que clémente (enfin, samedi surtout). A bientôt par mail !


Yuko 27/11/2009 10:32



On passe toujours de bons moments en compagnie de ses amis ^^
Je suis très contente que tu aies passé un agréable moment surtout si la météo vous était propice ^^ A très vite pour le classement filmique ^^



Vance 23/11/2009 18:52


Re. Excuse-moi pour la pause, j'ai passé le week-end à Disneyland. Alors pour le Palmarès, il te suffit de lire l'article avec l'adresse là
(http://journal-de-vance.over-blog.com/article-palmares-des-sorties-cinema-au-28-octobre-le-top-50-38414769.html). Il s'agit du dernier classement (il reste une semaine pour le prochain). Toi tu
n'as ensuite qu'à me faire parvenir tes notes pour les films de 2009 (vus au ciné ou ailleurs), je les intègre au classement et je t'intègre dans les contributeurs. Ensuite, je me débrouille pour
mettre au moins un de tes articles en lien sur un titre. Puis je t'envoie le classement à la fin du mois mais avant sa publication, tu peux en faire ce que tu veux. Pour les notes, soit tu mes les
envoies par mail, soit tu les postes en commentaire sur l'article, comme Vlad par exemple, ou Niko. A très bientôt !


Yuko 24/11/2009 12:18


Non, mais tu ne peux pas me dire que t'es allé passer un we à Disneyland avec ce naturel déconcertant !! C'est pas juste ça !! Nan, plus sérieusement, c'était
sympa ? Comment s'est passé ton we ? 

Sinon, pour le palmarès ça me tente bien. Je suis allée voir le classement. Je pense que je te les enverrai plutôt par mail ^^
Encore merci de m'avoir proposé de participer. Le concept est très sympa :)


Niko06 17/11/2009 22:17


Tu as tout à fait raison pour tes références, tout y passe dans Martyrs (fantômes, fantastique, schizophrénie, torture-porn...) sauf qu'on avait jamais vu ça dans un même film ;)
C'est ça que je voulais dire, le film change de direction plusieurs fois mais aussi de genre... et je trouve ça passionnant comme exercice scénaristique. D'ailleurs si ça t'intéresse j'avais pas
mal développé là : http://cinema-ici-ailleurs.over-blog.com/article-28818871.html)

Bon par contre pas trop d'accord pour Funny Games qui est un peu l'antithèse et le procès de tout ça... ;)


Yuko 20/11/2009 11:11


Oui, je viens de comprendre ce que tu entendais par c'est un nouveau genre... ;) Effectivement, on n'avait jamais vu tous ces éléments réunis dans un film et c'est ce
qui crée un nouveau genre cinématographique... Mais ce cumul d'éléments déjà vu en fait-il un film intéressant ? C'est certainement une question subjective ...
Cinématographiquement peut-être pas, on n'est pas dans un Tarantino (c'est juste un exemple..) qui lui aussi réutilise les codes du western notamment ou de la série Z pour l'adapter à sa
manière et en faire un élément nouveau dans ses films...
Du coup, dans Martyrs, il n'y a aucune nouveauté, tous les genres sont réutilisés tels quels... Et je trouve ça bien dommage... T-T
Bien sur tout ça n'est qu'un avis et je respecte tout à fait le tien =^^= que j'ai plaisir à lire d'ailleurs !! (c'est toujours intéressant de confronter nos points de vue !!)
A bientôt !!


Vance 17/11/2009 18:37


Tiens je serais plus de l'avis de Niko, c'est une formidable expérience, sans concession, plutôt bien maîtrisée, avec de très bonnes interprètes. La toute fin m'a interpellé, je n'y ai pas
totalement adhéré, mais le reste était franchement de haut niveau. Je comprends ta retenue (et puis, le simple fait de ne pas ressentir d'empathie peut tuer le film) mais je trouve qu'il est
inopportun de comparer cette oeuvre avec, par exemple, Hostel - que pour le coup j'ai trouvé d'une imbécillité crasse, pas du tout effrayant et vaguement gore (pour dire, la scène la plus
impressionnante pour moi a été celle où le héros rencontre le chef d'une bande de gamins : il y a un échange de regards proprement angoissant qui détonne sur le reste). En tous cas, belles
références et bonne argumentation, tu mérites qu'on revienne te voir !
Au fait, si tu vas au ciné (comme pour Un prophète), ça te dirait de faire partie du Palmarès ? On est déjà 24 blogueurs. Ciao


Yuko 20/11/2009 10:50


Hello ^^
Je comprends ton argumentation et Hostel n'est pas le film d'horreur de l'année c'est clair... Mais j'ai retrouvé un peu de ce film dans Martyrs (surtout dans le côté organisation secrète qui
torture et pour le côté gore du film...)
Peut-être qu'effectivement, ma retenue vient du fait que je n'ai ressenti aucune empathie pour les personnages, que j'ai trouvé la violence injustifiée (une pseudo cause est avancée (la recherche
du martyr), sans personnellement me convaincre totalement...) et trouvé le film trop riche de multiples genres ce qui le perd dans un schéma confu dont ne ressort aucun style en particulier...
Je te remercie en tout cas d'avoir pris quelques minutes pour me donner ton avis argumenté. J'adore parler de cinéma et en débattre. C'est aussi pour ça que j'en parle sur mon blog. ^^
Pour ce qui est du palmarès, ça me dit bien. Pourquoi pas ? :) Qu'est-ce qu'il faut que je fasse exactement ?


Niko06 16/11/2009 16:42


J'ai adoré ce film... non pas que voir des tortures à l'écran m'attire particulièrement (quoique si ça sert à quelque chose..) mais j'y ai justement trouvé quelque chose de jamais vu!
C'est la première fois que je vois un film dans lequel il est impossible de savoir ce qui va se passer dans les 10 minutes qui suivent... ça brasse plusieurs genres, c'est froid, cruel, ça ne tombe
jamais dans le cliché ou la facilité... je me suis pris une très grosse claque devant autant de maitrise.


Yuko 17/11/2009 12:44


Merci de me donner ton avis. Tu n'es pas le premier à me dire qu'il a trouvé dans ce film certaines nouveautés, un genre.. Mais justement, je ne trouve pas... Tout ce
qui a été utilisé dans ce film avait déjà été utilisé auparavant (et en mieux selon moi) par d'autres réalisateurs...
ATTENTION SPOILER
- La scène du fusil de chasse, l'irruption de la jeune femme dans une famille française bien sous tous rapports avait déjà été fait par Haneke dans "funny games"
- La scène un peu onirique où on la voit faire face à ses folies (la femme qui lui fait du mal) a été faite de nombreuses fois notamment dans les films de genre comme "l'orphelinat" ou
"l'échine du diable" voire "l'antre de la folie"
- Le fait de se faire attaquer par ses démons a été vu dans "6ème sens"
- la société secrète qui se dévoile à la fin a déjà été vu dans "Hostel"
- la torture "gratuite", l'enchainement des scènes de violence, idem...
Bref, j'ai trouvé que ce film n'était finalement qu'une succession, sans réelle réflexion sur la violence et c'est ce qui m'a le plus dérangé, de scènes de violences qui finissent par
lasser...
Par ailleurs, le manque d'empathie que l'on éprouve pour ces filles en fait un film froid et sans profondeur...
Mais évidemment, tout n'est que question de point de vue ^^ Merci de m'avoir fait partager le tien en tout cas !!


Archives