Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Apr

Rengaine de Rachid Djaïdani

Publié par Yuko  - Catégories :  #Cinéma

Rengaine.jpg

 

DVD distribué par Arte - 20 mars 2013
Film français - 1 h 15
Avec Slimane Dazi, Sabrina Hamida et Stephane Soo Mongo


Dans le Paris d'aujourd'hui, Dorcy, jeune noir chrétien veut épouser Sabrina, une jeune femme maghrébine. Un mariage plein d'insouciance néanmoins troublé par la présence des 40 frères de Sabrina dont Slimane, grand frère et gardien des traditions...
 

MON AVIS : 


A travers un mouvement de caméra saccadé et nerveux, Rachid Djaïdani fait le choix de la contemporanité. Un sujet polémique et sensible porté par des êtres en situation douloureuse, aussi lumineux que talentueux. Un poème urbain, une lettre ouverte contre les préjugés qui témoigne pour le réalisateur de son grand amour du 7ème art et de l'importance du message qu'il peut transmettre.
Un film fougueux et intelligent servi par une mise en scène réaliste bien que parfois rugueuse et tendue. Un moment de cinéma sincère, entre poésie et lutte urbaine.

BANDE ANNONCE

Un grand merci à l'équipe de Cinétrafic et à Arte qui m'ont permis de découvrir ce film. Vous pouvez découvrir d'autres films de 2013 sur Cinétrafic et leurs bandes annonces.

Commenter cet article

Marie 17/04/2013 21:46

Comme tu dis... "un mouvement de caméra saccadé et nerveux". Je n'ai pu voir que le début du film. J'ai très vite eu mal au coeur et j'ai dû garder les yeux fermés presque tout le temps. Si bien
que j'ai passé les 3/4 du film à me demander si je ne ferais pas mieux de partir. Au final, j'aurais dû car je me suis ennuyée. Je ne peux pas vraiment juger du film, l'ayant entendu bien plus que
vu, mais je n'ai pas trop compris ce qui lui valait tant d'éloges.

Yuko 22/04/2013 11:47



Ca m'a aussi un peu dérangé au début :) mais je m'y suis finalement faite pour me raccrocher davantage à l'histoire :)



Sylvie, Enfin moi 17/04/2013 16:58

Tu en parles très bien comme toujours
Gros bisous ma Yuko

Yuko 22/04/2013 11:47



Merci ma Sylvie, gros bisous !



Asphodèle 17/04/2013 10:57

Le sujet me paraît quand même bien "usé", il ne me tente pas plus que cela mais j'irai voir sur Cinetraffic dès que j'ai une minute !!! :) Bises^^

Yuko 22/04/2013 11:46



Au final, le film apporte une vision plutôt moderne de cette question et n'est pas mauvais ^^



Mr Vladdy 17/04/2013 10:13

Je lui laisserai peut être une seconde chance mais comme j'avais écris à l'époque sur mon blog, j'ai été très déçu par ce film que j'ai trouvé ennuyeux et prévisible à tel point d'ailleurs que je
l'ai même un peu oublié...

Bisous

Yuko 18/04/2013 10:39



Je crois que c'est le genre de film qu'on aime ou pas du tout... il n'y a pas de juste milieu et je dois t'avouer que pendant mon visionnage je me suis souvent
demandé ce que je ressentais en le regardant et puis la fin apaisée et surprenante a fait pencher la balance..On est loin des clichés violents véhiculés sur ces populations et en cela le film m'a
plu ! bisous !



SAB 17/04/2013 08:26

J'avais beaucoup aimé son roman "Boumkoeur". Un personnage atypique et plein de sensibilité que ce Rachid Djaïdani. Ce film est dans ma liste depuis plusieurs semaines et ton avis me conforte dans
l'idée de le visionner prochainement... Dans un tout autre sujet, je viens de lire "Les oiseaux peut être" et je serai curieuse d'avoir ton avis sur cet ouvrage^^ Bisous et à bientôt ;)

Yuko 18/04/2013 10:37



Tiens, je ne connais pas ce roman ^^ je vais me renseigner ^^ C'est vrai qu'il est un personnage tout en sensibilité et son oeuvre est à mon sens à son image. Pour
les Oiseaux peut-être, j'ai rédigé mon avis il y a quelques temps mais je serai ravie que nous puissions en rediscuter et suis surtout très curieuse de lire le tien ^^ bisous !



Archives