Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Mar

Souviens-toi de m'oublier de Régis Descott

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Souviens-toi-de-m-oublier.jpg

 

Editions JC Lattès - 250 pages
Littérature française


Max, jeune peintre méconnu, aimait Iris d'un amour passionné. Aujourd'hui séparés, il vend ses oeuvres à prix d'or. Des tableaux de singes, cyniques, réalistes et grinçants. Fini les nus d'Iris et les portraits d'enfants...
Iris, devenue journaliste politique, a passé ces 4 dernières années à essayer d'oublier Max. Mais confrontée un soir à cet homme qu'elle a tant aimé et qui n'a pas peint depuis 4 ans, elle se heurte à une réalité terrifiante : Max ne la reconnait pas. Vengeance ? Désespoir ? Folie ? Comment s'explique ce soudain éloignement et cette amnésie destructrice ?

MON AVIS : 

Intriguant et audacieux, le livre de Régis Descott surprend par son thème et le traitement que lui offre son auteur. Une histoire d'amour peu banale, qui intrigue autant qu'elle dérange. Une croisée des genres pour cet auteur prolifique mais qui peine à définir avec certitude les contours de ses personnages. Un roman au thème prometteur malheureusement porté par une écriture convenue. 

 

Un grand merci à Babelio et aux éditions JC Lattès qui m'ont fait découvrir ce livre et cet auteur !

 

 

Son regard retenu par celui du primate, Iris tendit soudain l'oreille : la rumeur de l'assemblée s'était éteinte, remplacée par une autre, peuplée de cris, de gloussements et de hululements s'élevant d'ordinaire au coeur des forêts primaires. Dénué d'artifice, tenant sur son seul sujet - un singe massif sur un à-plat beige uniforme -, le tableau représentait un univers en soi, une invitation à s'immerger dans un monde sans repères.
Intriguée, Iris visa l'étiquette sur le mur à côté du cadre : John, Macaca nigra. Le charme rompu par cette dénomination scientifique, aussitôt la jungle se tut au profit des conversations mondaines.

Commenter cet article

Asphodèle 19/03/2013 10:36

Le titre m'a attirée comme un aimant mais visiblement ça ne suffit pas ! Bon, un de moins à noter, bises Yuko ! :)

Yuko 21/03/2013 10:02



En tout cas pour moi, non ça n'a pas suffit ^^ Même s'il est en effet bien trouvé.. J'ai surtout été déçue par la fin :) Bises à toi !



Alex-Mot-à-Mots 18/03/2013 15:57

Pas de contours définis des personnages, une histoire convenue, bof-bof.

Yuko 18/03/2013 21:03



Je ne pense pas que ce soit le meilleur livre pour découvrir cet auteur en tout cas ^^



Lune 16/03/2013 00:49

C'est dommage, pourtant rien que le titre était sympa je trouve :)
Bisous ma belle
Lune

Yuko 17/03/2013 12:15



Oui, comme toi, c'est aussi ce qui m'a attiré en premier :) bisous jolie Lune !



laure 15/03/2013 21:05

Je vais passer sur celui-là alors..
Bonne soirée et bon week-end Yuko :D

Yuko 17/03/2013 12:10



;) Il y en a tant d'autres à découvrir ^^ Bon week-end à toi aussi Laure :) bises !



sylvie, enfin moi 15/03/2013 20:08

La chute de ta critique me dérange moi qui reste vraiment très sensible à l'écriture
Le thème me tente vraiment
Bisous

Yuko 17/03/2013 12:10



Je te comprends et ne peux pas m'empêcher de garder un petit arrière goût un peu déçu suite à cette lecture... C'est dommage parce que le thème était vraiment
prometteur ^^ Gros bisous ma Sylvie !



Archives