Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Aug

Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Love

Publié par Yuko  - Catégories :  #Cinéma

19752807-1-.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110601_042049.jpg

 

Film français - 1 h 50
Avec Lola Creton, Sebastian Urzendowsky et Magne-Havard Brekke

 
Camille, 15 ans, aime Sullivan, 19 ans, d'un amour passionnel. A la fin de l'été, lorsque Sullivan décide de partir en Amérique du Sud et cesse tout contact avec Camille, celle-ci fait une tentative de suicide.
Quatre ans plus tard, alors qu'elle se consacre à ses études d'architecture, Camille fait la connaissance d'un architecte reconnu, bien plus âgé qu'elle : Lorenz dont elle tombe éperdument amoureuse.
Tous deux forment un couple solide jusqu'à ce que Camille croise à nouveau le chemin de Sullivan...

 

MON AVIS : 
 
Troisième volet d'une trilogie qui évoque la perte (de l'enfance, des repères parentaux etc.) Mia Hansen-Love nous prouve après Tout est pardonné et Le père de mes enfants toute l'intensité de son talent. Tendre et cruel, son film s'inscrit dans la perte des sens et des illusions d'enfance. Elle nous conte ainsi, avec délicatesse et sensibilité, le déchirement et la passion amoureuse, sa grâce éphémère, son intense mélancolie.
Malgré une interprétation ratée de Sullivan, Mia Hansen-Love dresse un portrait tout en nuance du drame amoureux. Intemporel, son récit touche au coeur le spectateur qui, éternel amoureux adolescent, comprend toute la cruelle mise en scène des sentiments. Un récit juste pour une oeuvre simple, une ombre sur des visages enfantins et diaphanes comme un sentiment posé sur un coeur incandescent.  
 
 BANDE ANNONCE

Commenter cet article

Soan.c 23/08/2011 07:59


Là je dirais : "je passe". J'avais vu la bande annonce et je n'avais franchement pas du tout été convaincue. Je dois être passablement réfractaire à ce genre d'histoire... Mais bon, après tout,
l'important c'est que tu aies passé un bon moment. Personnellement, je ne demande pas mieux à un film, le reste est une question de goûts personnels :)


Yuko 24/08/2011 18:22



Héhé ^^ C'est les premiers amours qui te donnent de l'urticaire ? Tu as raison, l'important c'est de passer un bon moment. Si tu as envie de découvrir cette
réalisatrice, je te conseille de commencer par "la père de mes enfants" ^^ Mais ça reste un cinéma réaliste et nuancé ^^ BISOUS !



Sylvie, enfin moi 22/08/2011 18:02


Encore une excellente critique qui me donne envie
Gros bisous
Sylvie


Yuko 24/08/2011 18:20



Je suis contente de te donner envie de voir ce film ! Je t'avoue que j'ai quand même préféré son précédent : Le père de mes enfants ! Bisous à toi charmante
vacancière ^^



Lune 22/08/2011 15:09


Sinon tu as vu la planète des singes? Ma maman est y allé et a aimé!
Bisous,
Lune


Yuko 24/08/2011 18:19



C'est vrai ? Elle a aimé ? Je t'avoue que j'ai quelques apréhensions et que je pense attendre le DVD pour ce film.. Mais on ne sait jamais. Et toi ? Quel est ton
dernier film vu ? Bisous Lune !



lauraoza 22/08/2011 13:14


Bonne critique de ce film sentimental.
Tu as raison de parler de mélancolie, c'est bien là le ton donné à l'histoire, d'un bout à l'autre... si bien qu'on se demande quand est-ce qu'on en sort.
Si Sullivan est effectivement mauvais acteur, Camille remonte quelque peu le niveau, et donne finalement tout le charme à cet "amour de jeunesse". :)


Yuko 24/08/2011 18:18



Oui, c'est vrai que du coup, tout repose sur les épaules de Camille ! (Même si ça n'enlève pas le souci avec Sullivan) l'ensemble est suffisamment cohérent et nuancé
pour passer un bon moment :)



Archives