Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Mar

Viviane Elisabeth Fauville de Julia Deck

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Viviane-Elisabeth-Fauville.jpg

Editions Les éditions de minuit - 156 pages
Littérature française


Vous êtes Viviane Élisabeth Fauville. Vous avez quarante-deux ans, une enfant, un mari, mais il vient de vous quitter. Et puis hier, vous avez tué votre psychanalyste. Vous auriez sans doute mieux fait de vous abstenir. Heureusement, je suis là pour reprendre la situation en main.
Résumé éditeur

MON AVIS : 

Alternant les styles, passant du "je" au "vous" en passant par la troisième personne du singulier, Viviane Elisabeth Fauville perd les lecteurs dans ses multiples identités. Une femme en quête de sens, l'histoire d'une folie ordinaire prenant le pas sur une vie des plus ordonnées. Viviane Elisabeth est cette femme sur le fil, une mère, une abandonnée, une meurtrière. Mais elle est aussi cette errance qui recherche l'équilibre. 
Un roman aux thèmes intéressants mais qui pêche par sa forme, souvent trop décousue, et par l’ambiguïté de son personnage principal avec lequel le lecteur se perd trop aisément. Une lecture ombragée par une écriture trop affirmative et incohérente.

 

Challenge destins de femmes

Vous avez déménagé le 15 octobre, trouvé une nourrice, prolongé votre congé maternité pour raison de santé et, le lundi 16 novembre, c'est-à-dire hier, vous avez tué votre psychanalyste. Vous ne lavez pas tué symboliquement, ainsi qu'on en vient parfois à tuer le père. Vous l'avez tué avec un couteau de marque Henckels Zwilling, gamme Twin Profection, modèle Santoku.

Commenter cet article

Métaphore 24/04/2013 21:46

Je l'avais beaucoup aimé, j'avais justement trouvé que le coté décousu rendait bien la perturbation qui a été provoquée chez elle suite aux événements. :)
http://metaphorebookaddict.wordpress.com/2013/01/12/viviane-elizabeth-fauville-julia-deck/

Yuko 26/04/2013 10:30



C'est justement ce que je n'ai pas aimé dans ce livre... Je crois que je ne m'y suis jamais faite.. Cela dit, c'est un parti pris pour l'auteur qui a le mérite de
l'assumer ^^



Alex-Mot-à-Mots 24/03/2013 10:49

Une écriture incohérente ? Pas tentée, alors.

Yuko 24/03/2013 20:14



C'est une écriture très hermétique... Difficile à suivre, en tout cas qui m'a peu touchée :)



sylvie, enfin moi 21/03/2013 22:05

Tu me tentes vraiment, cette écriture originale me tente vraiment
Merci ma Yuko
Gros bisous

Yuko 22/03/2013 09:43



Cela est très perturbant mais peut-être réussiras-tu à l'apprécier mieux que moi ^^ Bisous ma Sylvie et une très bonne fin de semaine à toi !



laure 21/03/2013 20:13

ah dommage ! le résumé me tentait bien... mais là du coup, il me dit moins bien lol
bonne soirée Yuko ;)

Yuko 22/03/2013 09:42



Je t'avoue qu'il commençait bien aussi...Mais que la fin m'a un peu agacée ^^ Dommage ! Bonne journée à toi aussi Laure et à très vite !



D. 21/03/2013 18:49

J'étais assez tentée par ce roman au moment de sa sortie et j'ai fini par l'oublier. Je le lirais sans doute un jour. Quoi qu'il en soit je prends toujours autant de plaisir à lire tes critiques
d'ouvrage, je trouve que tu as un style pertinent et ça fait du bien ! :)

Yuko 22/03/2013 09:38



Merci beaucoup, voilà un petit mot qui me fait très plaisir ^^ J'espère que nous aurons l'occasion de rediscuter de ce livre si tu le lis :)



Archives