Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Oct

Le soleil des Scorta de Laurent Gaudé

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Le soleil des Scorta de Laurent Gaudé

.

Editions Actes Sud - 248 pages
Littérature françai
se

Parce qu'un viol a fondé leur lignée, les Scorta sont nés dans l'opprobre. A Montepuccio, leur petit village d'Italie du sud, ils vivent pauvrement, et ne mourront pas riches. Mais ils ont fait voeu de se transmettre, , de génération en génération, le peu que la vie leur laisserait en héritage. Et en dehors du modeste bureau de tabac familial, créé avec ce qu'ils appellent "l'argent de New-York", leur richesse est aussi immatérielle qu'une expérience, un souvenir, une parcelle de sagesse, une étincelle de joie. Ou encore un secret. Comme celui de la vieille Carmela - dont la voix se noue ici à la chronique objective des évènements - confie à son contemporain, l'ancien curé de Montepuccio, par crainte que les mots ne viennent très vite à lui manquer.
Résumé éditeur.

MON AVIS :

Primé par le prestigieux prix Goncourt et par le prix du roman populiste en 2004, le roman de Laurent Gaudé a suscité de belles réactions sur la blogosphère.
A la fois rugueux, tendre et aride, Le soleil chez les Scorta devient, à l'image du roman de Camus, un personnage à part entière dans le destin dramatique de ses personnages. Un livre fort chargé de misère et de destins exceptionnels. Un roman riche et complet, porté par une écriture simple et forte, qui met en exergue tout le talent de l'auteur.
Une oeuvre intergénérationnelle, riche, tendre et colorée qui, même si elle n'a pas été un coup de coeur pour moi, a le mérite d'être très émouvante.

Je reste ici, dit-il.
- Je le savais, répondit l'oncle dans un murmure.
- Comment ? demande Elia, intrigué.
- Il fait trop beau en ce moment", dit Domenico. Et comme Elia ne comprenait pas, il lui fit signe de rentrer, lui servit à boire et lui expliqua. "Il fait trop beau. Depuis un mois, le soleil tape. Il était impossible que tu partes. Lorsque le soleil règne dans le ciel, à faire claquer les pierres, il n'y a rien à faire. Nous l'aimons trop cette terre. Elle n'offre rien, elle est plus pauvre que nous, mais lorsque la soleil la chauffe, aucun d'entre nous ne peut la quitter. Nous sommes nés du soleil, Elia. Sa chaleur, nous l'avons en nous.

Vous lui direz, don Salvatore, qu'il n'est pas absurde d'affirmer que sa grand-mère était la fille d'un vieux Polonais du nom de Korni. Vous lui direz que nous avons décidé d'être les Scorta et de nous serrer les uns contre les autres autour de ce nom pour nous tenir chaud.

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 04/10/2013 11:42

Il faudrait que je tente de le relire. je pense que je l'avais lu trop jeune, et que je ne l'avais, du coup, pas apprécié.

Yuko 04/10/2013 12:14

Je te comprends parce qu'il n'a pas été pour moi le coup de coeur de nombreux lecteurs... J'ai même préféré "Pour seul cortège", plus ambitieux en réalité. Cela dit, il est tout de même très bien !

Sylvie, Enfin moi 03/10/2013 22:09

Encore un livre que je n'ai pas lu...
Merci de la piqure de rappel
Gros bisous

Yuko 04/10/2013 12:13

Je suis sure qu'avec ta sensibilité ma Sylvie tu vas aimer. Gros bisous !

Philippe D 03/10/2013 21:11

Je me méfie des prix genre Goncourt ou autres mais j'ai lu celui-ci et j'ai bien aimé. C'est avec ce roman que j'ai découvert Gaudé, je pense.
Bonne soirée.

Yuko 05/10/2013 12:48

C'est vrai ? ;) Comme quoi...

Philippe D 04/10/2013 21:06

C'est marrant. Je n'ai pas du tout aimé "Pour seul cortège". Comme quoi les goûts et les couleurs...

Yuko 04/10/2013 12:11

Tu as continué cette découverte avec d'autres romans de l'auteur ? Je te conseille "Pour seul cortège" si tu veux continuer à le lire, je l'ai beaucoup aimé ;)

Bianca 03/10/2013 17:24

Déjà noté, il faut que je lise cet auteur que je ne connais pas du tout !

Yuko 04/10/2013 12:11

Je te conseille "Pour seul cortège" qui m'avait fait grande impression :)

Laurence 03/10/2013 17:01

Amusant, je viens de le terminer de mon côté ... avec autant de retard que toi et j'ai beaucoup aimé, j'ai littéralement dévoré toutes les pages.

Yuko 04/10/2013 12:10

J'ai hâte de connaitre ton avis sur ce livre ! Tu en as lu d'autres de l'auteur ?

Archives