Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Nov

L'adversaire d'Emmanuel Carrère

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

L'adversaire d'Emmanuel Carrère

.

Editions P.O.L. - 222 pages
Littérature fran
çaise

Le 9 janvier 1993, Jean-Claure Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même. L'enquête a révélé qu'il n'était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu'il n'était rien d'autre. Il mentait depuis dix-huit ans, et ce mensonge ne recouvrait rien. Près d'être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.
Résumé éditeur.

MON AVIS :

En prenant la décision de raconter cette vie de solitude et d'imposture, Emmanuel Carrère savait qu'il pouvait ne pas être compris de ses lecteurs. C'est pourtant ce qu'il a tenté de faire, à travers une écriture souvent simple mais d'une puissance évocatrice rare : appréhender une vie de mensonges, l'enfermement et le geste irréparable. Sans empathie mais avec le désir de comprendre, il a contacté Jean-Claure Romand, a correspondu avec lui et a tenté de trouver sa place d'écrivain confronté à l'acte de tuer, à la justice et à l'incarcération.
Si la démarche de l'auteur peut surprendre, elle s'entend grâce à une écriture sincère et franche. Le malaise suscité par cet homme, la fascination qu'il a pu exercer sont autant d'arguments qui, au-delà de l'acte répréhensible, évoquent l'expérience humaine, celle qui touche l'être humain dans ses croyances, sa moralité et ses peurs les plus profondes.
Une lecture souvent éprouvante, toujours effrayante, mais qui parvient par une démarche documentée et honnête à susciter l'interrogation. Le point de vue de l'écrivain restant finalement objectif et ses sources multiples.
Une oeuvre difficile à lire par son contenu, mais fascinante par la démarche de l'écrivain parvenu à en faire une oeuvre terriblement humaine aux multiples points de vue.

CHALLENGE JUSTICE

Assassinés. Les Romand avaient été assassinés. Le mot éveillait dans la tête de Luc un écho sidéré. "Il y a eu vol ?" a-t-il demandé, comme si ce mot pouvait réduire l'horreur de l'autre à quelque chose de rationnel. Les gendarmes ne savaient pas encore, mais ces deux crimes frappant à 80 m de distance les membres d'une même famille faisait plutôt penser à une vengeance ou un règlement de comptes. Ils en revenaient à la question des ennemis et Luc, désemparé, secouait la tête : des ennemis, les Romand ? Tout le monde les aimait. S'ils avaient été tués c'était forcément par des gens qui ne les connaissaient pas.

Commenter cet article

dine 24/11/2013 13:05

Je ne sais jamais quoi penser de Carrère, je suis sois ultra convaincue soit un peu déçue... Mais ta critique est plutôt très persuasive ! Je pense que je vais aller me le procurer à la médiathèque !!

Yuko 24/11/2013 15:54

Le fait divers est tellement difficile et incroyable. L'écriture de Carrère le transcende pour en faire un évènement littéraire qui reste dans les consciences. C'est certainement un livre à découvrir ^^

Valentine 17/11/2013 14:36

Ma mère a adoré ce livre, la réflexion de l'écrivain pour savoir s'il a le droit de relater ce fait divers.
Bisous
Valentine

Yuko 24/11/2013 15:53

Oui, il y a plusieurs dimensions au livre. Et toi ? Tu l'as lu ? As envie de le voir ?

Sylvie, Enfin moi 16/11/2013 19:04

Ce n'est pas un de mes auteurs favoris, bon je ne peux pas tout lire :D
Gros bisous ma Yuko

Yuko 24/11/2013 15:52

C'est un auteur à lire pourtant ma Sylvie. Il a une plume très forte et terrible ^^ bisous bisous

filou49 16/11/2013 00:22

Ah j'avais adoré cet ouvrage, le meilleur à mon sens de l'auteur ( dont j'ai aussi énormement aimé la classe de neige et d'autres vies que la mienne)...ce mélange d'autofiction et de faits divers, et un fait divers vraiment fascinant par ce qu'il dit sur la nature humaine m'avait vraiment emballé..je n'avais pas trouvé la lecture particulièrement dure contrairement à d'autres de ses oeuvres ( comme Limonov son dernier en date)... un roman magnifique, merci de le remettre en lumière!!

Yuko 24/11/2013 15:50

Carrère sait comment dépeindre les angoisses et la nature humaine dans ce qu'elle a de plus complexe. Un très grand auteur pour un terrible livre.

Virgule 15/11/2013 21:23

Tout comme Papillote ! Egalement fascinée par le fait divers, j'avais beaucoup aimé le livre.

Yuko 24/11/2013 15:49

Le fait divers dépasse l'entendement... Le livre retrace bien le parcours de Roman et de sa famille. Tu as vu le film ?

Archives