Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 Aug

Premier amour de Joyce Carol Oates

Publié par Yuko  - Catégories :  #Littérature

Premier-amour.jpg

 

Editions Actes Sud - 90 pages
Littérature américaine


Obligée de vivre dans la maison de sa grand-tante depuis que sa mère a quitté le domicile conjugal, Josie va faire la connaissance de son cousin, Jared, de 14 ans son aîné. Auréolé du prestige de ses études théologiques, sanglé dans d'impeccables chemises blanches amidonnées, à la fois distant et mystérieux, Jared exerce sur la jeune fille une grande fascination.

Par un intense après-midi d'été, elle le rencontre au bord de la rivière. Commence alors pour Josie, entre terreur et amour, la recherche du chemin qui mène à soi et à ses désirs... sur des rivages dangereux.

MON AVIS : 

Conte gothique, Premier amour est un livre inquiétant, scandaleux et onirique. Auréolé de nombreuses références bibliques, ce livre évoque la perte de l'enfance mais aussi les liens familiaux, la peur du secret et l'utilisation des non-dits. La fascination que ressent Josie pour son cousin, dérangeant et attirant, en fait un personnage complexe, à la recherche de soi et la maîtrise de ses peurs. Un conte onirique et horrifique, porté par des personnages aussi attirants que pathétiques. Entre illusion et certitude, Joyce Carol Oates reste un écrivain majeur et prouve une fois de plus son aisance et sa maîtrise de la langue pour un sujet aussi complexe que dérangeant. A découvrir !

Tu ne voulais pas appeler cela de l'amour, tu l'appellerais autrement, d'un autre mot, d'un autre nom.

Fermant les yeux au point d'en être parfois étourdie, d'en avoir le vertige. Au point d'en éprouver une excitation, un effroi aux limites du supportable. Et je le revois, mon cousin Jared Jr. tant d'années plus tard. Je vois une flamme verticale, une silhouette, pas une personne. Si je m'efforce de me remémorer son visage, le son de sa voix et, au creux de mon ventre, cette sensation d'une clé tournant dans une serrure sitôt qu'il me touchait, je perds tout.

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 13/08/2012 10:18

Pourquoi pas, il pourrait me réconcilier avec l'auteur.

Yuko 17/08/2012 15:09



C'est vrai que tu n'avais pas aimé "Blonde"... son écriture est en effet très particulière !



Sharon 09/08/2012 16:10

Ce livre me fait très envie, j'aime beaucoup cette auteur.

Yuko 17/08/2012 15:08



C'est un tout petit livre qui se lit très vite et qui porte des thèmes chers à l'auteure ! Il te plaira surement si tu aimes Joyce Carol Oates !



Sylvie, Enfin moi 08/08/2012 09:31

Un livre que je vais ajouté à ma liste de livres de l'été
Gros bisous

Yuko 17/08/2012 14:42



Il est très court et se lit très vite ^^Tu vas aimer ma Sylvie ! Bisous ^^



Archives